Première semaine en Thaïlande : découverte de Bangkok

Classé dans : all, Asie du Sud-Est, Bangkok, Non classé, Thailande | 16

Difficile de synthétiser cette première semaine en Thailande. Le programme a été assez dense entre visites culturelles, découvertes gustatives, tâches administratives et expéditions à vélo !

 

Bangkok à vélo !

J’ai passé les premiers jours à découvrir à Bangkok à vélo et à me perdre dans le dédale des petites rues et grandes routes. Tout est démesuré ici. Bangkok vu sur Google Maps parait tout petit. J’imaginais une sorte de Paris avec évidement un peu plus de trafic et de pollution. En réalité, les « petites rues » que j’avais repéré sur Google Maps sont de véritables autoroutes urbaines. Certaines rues ont plusieurs niveaux, un niveau par catégorie : voitures, piétons, métro aérien et autoroute suspendue par dessus la rue. Pareil pour les distances, avec mes repères de français, j’ai du mal à accepter qu’il me faille 45min pour parcourir… 3 rues ! Mais les rues ici peuvent faire jusqu’à 5km de long et sont souvent complètement embouteillées. Les scooters et les rares vélos se faufilent en slalomant entre les voitures jusqu’à atteindre le feu rouge pour être les premiers à s’élancer lorsque celui-ci passera au vert. Assez amusant mais il vaut mieux avoir des yeux dans le dos et savoir bien anticiper le taxi qui coupe la route !

Une rue de Bangkok avant le rush des sorties de bureaux.

 

Les visites

Au départ je m’arrêtais à chaque temple bouddhiste puis j’ai vite compris qu’il y’en avait à tous les coins de rue. On trouve également de petits hôtels et des Bouddhas au pied de chaque immeuble, commerce, administration. Même les églises et les mosquées ont leurs Bouddhas, probablement installés par les gardiens.

Malgré les kilomètres parcourus à Bangkok, je n’ai probablement pas vu plus de 5% de la ville. Je loge chez mon cousin prêt d’un gigantesque central park appelé « Lumphini Park » qui fait près de 60 hectares. Ce parc est un refuge de verdure et d’animaux au milieu des gratte-ciel et de la pollution. Les gens s’y retrouve pour s’entraîner à la course à vélo ou à pied, faire de la gym, de la natation, faire du Yoga après le travail, voir les varans (entre gros lézard et crocodile) ou écouter des concerts.

 

De là je suis parti visiter la China Town. Une énorme quartier de Bangkok où se sont regroupées il y a quelques décennies les migrants chinois venus trouver du travail en Thailande. Les populations sont aujourd’hui parfaitement intégrées et ne parlent probablement plus chinois depuis plusieurs générations. Toutefois, la culture chinoise est encore bien présente avec les lanternes, les écriteaux chinois et les néons de toutes les couleurs éclairant les rues. Pas de grands buildings dans cette partie de la ville, peu de grandes avenues mais beaucoup de petites ruelles et rues couvertes servant de marchés.

 

 

J’ai également visité Wat Pho, le plus grand et l’un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. On y retrouve notamment la plus grande collection de bouddhas miniatures et un bouddha géant qui doit être l’un des plus grands du monde. L’entrée coûte quelque chose comme 3€ et le temple vaut vraiment le détour ! Juste à côté, on trouve le grand palais qui est absolument magnifique rien que de l’extérieur… Je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter l’intérieur.

 

Enfin après 5 bons km à pieds en venant du port, j’ai grimpé le Mont d’Or où se dresse un bouddha géant dominant tout Bangkok. Puis je suis rentré à la maison… en bateau sous un superbe coucher de soleil !

Détente le soir

Voilà ce qui m’attend le soir en rentrant ! Il y a pire quand même…

Demande de visa chinois à Bangkok

Je n’avais pas du tout prévu de faire ma demande de visa à Bangkok. On me l’avais déconseillé à cause de l’encombrement maximal de l’ambassade, de l’attente interminable à l’extérieur de l’ambassade puis de des délais à rallonge pour obtenir le fameux sésame (pour les chanceux dont le dossier était accepté) ! En réalité, le centre de visa à récemment déménagé ce qui m’a fait perdre pas mal de temps avant de trouver l’ancienne ambassade puis le nouveau centre de visa mais le jeu en valait la chandelle ! J’ai du faire la queue moins de 3 heures dans une salle climatisée avant de pouvoir soumettre mon dossier montée de toute pièce la veille (programme touristique, billets d’avions Bangkok Kunmin et Shanghai Paris, réservations d’hôtels…). En principe les voyages à vélo ne sont pas autorisés en Chine et il est impératif d’avoir un billet d’avion pour quitter la Chine. Dans les faits, une fois qu’on a le visa, il n’y plus aucun souci pour passer les frontières terrestres à vélo… Et ce visa, je l’ai obtenu !!! Contre toute attente, et pour 3 fois moins cher qu’à Paris ! #GoodDeal #WelcomeInChina

Je vous expliquerai les détails dans un articles dédiés dès que j’aurai un moment ! Ca pourra aider ceux qui souhaitent demander leur visa chinois dans la capitale Thailandaise.

 

Expédition à Ayutthaya et Lopburi

 

Le post est déjà trop long. Je n’arrive décidément pas à faire cours ! Je vous raconte dans un prochain post ma petite expé à Ayutthaya et Lopburi et les belles rencontres que j’y ai fait ! (avant la fin de la semaine)

Suivre Pierre-Ad:

Pierre-Adrien Mongin est un jeune diplômé de Montpellier Business School. Il a décidé de consacrer une année de sa vie pour découvrir le monde et ses habitants à vélo. Parti de Bangkok en février 2016, il a rejoint Paris à vélo ler 1er Avril 2017 ! Un voyage merveilleux au fil des rencontres... Il est maintenant à la recherche d'une mission dans le marketing en tant que chef de produit ou chef de projet marketing digital. Aidez-le à continuer son rêve !

16 Responses

  1. Salut Pierre Adrien,
    Merci pour ce post racontant des aventures lointaines. Ça a l’air super, profites-en bien. Continue à partager des photos et à raconter ton voyage. Je prie pour toi ! A bientôt,

    Nath’

  2. Enfin un message 🙂
    On attend plus de nouvelles, plus de photos, plus d’articles, plus….
    Superbe article, vivement la suite.

    • Pierre-Ad

      Ahah J’aimerais bien et c’est pas le contenu qui manque mais le temps… On y revient toujours… le temps !

  3. Waxin maurice

    Bonjour Pierre Adrien
    Merci pour ce premier episode
    Tres detaille et bien fait
    Continu la prochaine fois a nous faire rever
    Bonne continuation de voyage et a bientot
    A+

    • Pierre-Ad

      Merci pour ces encouragements ! Je vais essayer de tenir le rythmme d’une publication par semaine 😉

      A bientôt.

  4. Cherifa Nicolas

    Merci pour ces belles photos ville magnifique j y suis allee il y a 2 ans j ai adore et merci de nous faire voyager bon courage pour la suite et à bientôt impatiente d être au prochain episode

    • Pierre-Ad

      Oui tous ces temples sont vraiment magnifiques ! Et la Thailande est agréable à vivre malgré la pollution et le trafic…

  5. Claire Leborgne

    Whaou !!!! Merci Pierread’ pour ces jolies photos !!!! Bon voyage 🙂

    • Pierre-Ad

      Merci Claire! Départ définitif milieu de semaine prochaine. Je pars sur l’île de Koh Chang demain puis je reviens à bkk le 14. Départ le 15 ou 16 !

  6. J’aaddoorree!!! encore veinard! Merci de nous faire voyager!

  7. Rosemonde

    Magnifique !!! Merci de nous faire voyager avec toi à travers ces photos et ces articles. Tu nous fais découvrir des lieux magiques. Continue, on est de tout cœur avec toi 🙂

  8. Cher Pierre-Adrien,

    Chose promise, chose due ! Je te suis dans tes pérégrinations en Thaïlande pour le moment et à Bangkok en particulier. J’espère, que l’entente avec Victor est cordiale.
    Ensuite je te remercie de toutes ces explications et de toutes ces photographies, qui me font tout simplement rêver.
    Une autre façon de voyager grâce à toi, tout en restant chez soi.
    La Thaïlande et Bangkok surtout : c’est un pays et une ville, que je connais fort mal. C’est pourquoi je compte sur toi pour me transmettre encore et encore tes émotions, tes impressions et tes sensations au cœur de ce premier pays visité. Continue à m’envoyer du « moelleux à l’intérieur » avec du « croustillant à l’extérieur ». Apprends-moi moult choses pour augmenter mes connaissances sur ce pays, afin de les transformer en savoirs, qui viendront ajouter à ma culture.
    Les rues, les ruelles, les venelles, inextricables, les buildings dignes d’une mégalopole, les temples boudhistes…, sont des éléments indispensables pour découvrir ce premier pays avec toi. Je serais ravi de te lire sur la Géographie, sur l’Histoire, sur la Thaïlande contemporaine entre autres. Bien sûr alla jacta est, le sort en est jeté, tu fais ce, que tu voudrais. Tes premières news sont très intéressantes dans un « report » bien fait et limpide.
    Saches en fin de compte, que tu me donnes envie de repartir sur les routes à pied… Wait and see…
    A très bientôt de te lire à nouveau.
    Et surtout bon courage pour le grand départ à bicyclette.
    Très affectueusement à toi, de la part de Nané et de moi-même, ton Oncle Antoine.

    Nané et Oncle Antoine

  9. Forges Benoit

    trés bon reportage !! ….. il y a aussi à Bangkok des circuits qu’on peut faire en vélo!!!
    https://fr.tripadvisor.be/ShowUserReviews-g293916-d1829574-r152392939-Bangkok_Urban_Adventures-Bangkok.html
    dans le quartier chinois la plus part parle encore chinois !! (commerce avec la Chine!!!)
    courage pour la frontière du Cambodge!!
    bonne route!!

  10. Superbes photos, super qualité, vidéo également, qui nous permettent de nous immerger totalement dans toutes ces couleurs et ambiances… 🙂 Bonne route pour la suite

Laissez un commentaire