Arrivée à Bangkok et début de l’aventure !

Classé dans : all, Asie du Sud-Est, Bangkok, Thailande | 10

Cela fait maintenant 4 jours que je suis arrivé à Bangkok et je n’ai toujours pas pris le temps de publier sur le blog. Pour ma défense, ces premières journées ont été chargées !

Arrivée aéroport Bangkok Paris à vélo

L’arrivée à l’aéroport

Je suis arrivé jeudi dernier à 9h00 AM locale et ai récupéré rapidement mon vélo et bagages avant de faire tamponner mon passeport (Pas besoin de visa tant que je reste moins de 30 jours en Thailande). Pas de mauvaises surprises jusque là, le carton du vélo est en bon état et le vélo aussi !

J’ai ensuite revissé mon guidon, les pédales, regonflé les pneus, transvasé le contenu de ma valise dans les sacoches du vélo et donné celle ci à un employé de l’aéroport.

Les problèmes arrivent. Quand je monte sur le vélo, je m’aperçois que la potence flotte complètement, ce qui rend le vélo instable et probablement fragile. Impossible d’aller à Bangkok à vélo dans cet état… Je fini par trouver le comptoir pour acheter un billet de bus mais les employés refusent mon vélo et m’envoient vers le train. Arrivée devant le guichet pour acheter mon billet de train, on me montre un beau panneau interdisant les vélos. On me renvoie vers les taxis/limousines privés. 45USD pour aller à Bangkok… soit 1/4 de mon budget mensuel juste pour aller à Bangkok depuis l’aéroport. Je tente le tout pour le tout et commence à démonter mon vélo dans le sous sol de l’aéroport malgré les efforts des employés pour me faire déguerpir pour raisons de sécurité ! Eureka en 15mn mon vélo semble d’attaque !

 

En route pour BangkokAutoroute Bangkok

Je tourne en ronds sur les parkings de l’aéroport en quête d’une petite route menant à Bangkok. Police, employés, informations touristiques, tout le monde a cherché à m’aider mais j’ai finalement dû me résigner à emprunter l’autoroute à vélo. Belle entrée en matière. Les voitures et camions y roulent moins vite qu’en France mais c’est tout de même un challenge lorsqu’il faut traverser 2 voies à vélo pour prendre un échangeur !

Je me suis aperçu au bout d’un certain temps qu’une ancienne route passait en contrebas de l’autoroute mais impossible de descendre… Après une dizaine de km d’autoroute, un monsieur s’arrête en voiture sur le bas côté et me fait comprendre qu’il y a une grille un peu plus loin, faussement cadenassée qui me permettra de rejoindre l’ancienne route ! Merci M’sieur, j’y fonce ! #Délivrance

 

L’arrivée à Bangkok

IMG_20160229_144608Libéré de l’autoroute mais pas arrivé pour autant, me voilà dans la banlieue de cette mégalopole où toutes les rues ressemblent à des autoroutes, où l’on roule à gauche mais où on double par tous les côtés. Je me perds et fait à peu près le double des distances normales en zigzaguant sur la carte. Personne ne semblait vraiment savoir où se trouvait le centre de Bangkok, ni même l’immense parc que je pointait sur ma carte (C’est pourtant une sorte de Central Park local au milieu de gratte-ciel !).

Je fini par trouver après (théoriquement) une quarantaine de km, 5 heures de route et une bonne dizaine de demi-tours. Je suis accueilli par mon cousin Victor qui travaille à Bangkok… et quel bonheur d’être accueilli par la famille à l’autre bout du monde !

D’autant que je suis pas trop mal logé comparé à la tente qui m’attends pour les prochains mois ! Il ne faudrait tout de même que je m’y habitue…

DCIM100MEDIA

Je voudrais pas faire trop long, je vous raconte mes premiers jours à Bangkok dans le prochain post, soon !

 

PS : Dans le feu de l’action, je n’ai pas pris beaucoup de photos. Et puis, mieux vaut rester en vie que de prendre un selfie sous une voiture !

Suivre Pierre-Ad:

Pierre-Adrien Mongin est un jeune diplômé de Montpellier Business School. Il a décidé de consacrer une année de sa vie pour découvrir le monde et ses habitants à vélo. Parti de Bangkok en février 2016, il a rejoint Paris à vélo ler 1er Avril 2017 ! Un voyage merveilleux au fil des rencontres... Il est maintenant à la recherche d'une mission dans le marketing en tant que chef de produit ou chef de projet marketing digital. Aidez-le à continuer son rêve !

10 Responses

  1. Merci pour ce récit drôle à lire… après le danger passé 😚.

  2. Quelle péripétie ce trajet sur l’autoroute…ça commence corsé !!

  3. Je connais un peu Bangkok… alors je suis d’autant plus admirative pour la prouesse d’arriver en ville en vélo !
    Bravo et bon courage pour ce beau voyage qui ne fait que commencer…

    • C’est sur que je ne m’attendais pas à cette circulation ! Et difficile de s’y retrouver dans ce labyrinthe qu’est Bangkok, d’autant que mon GPS ne trouvait pas de signal à cause des gratte-ciel et que ma carte est loin d’être suffisamment précise pour afficher autre choses que les grands axes… A bientôt !

    • Vilka underbara bilder! Skulle vilja ha kakfarten pÃ¥ "januari" bilden, där du har citroner och lime pÃ¥. och undrar vart man kan köpa de=)? Tusen tack för din otroligt inspirerande blogg. God fortsättning pÃ¥ nya Ã¥ret

  4. Cher Pierre-Adrien,

    Suis bien content, que tu aies pu rejoindre ton cousin Victor dans un début en fanfare.
    L’art de voyager pourrait se résumer en quelques mots, mais tu connais déjà. Où plutôt comment il faut voyager ? Charme du voyage rapide, à vol d’oiseau : dominer le vaste monde, avec comme mètre, les bottes de sept lieues, les jambes de Micromégas, les soixante-dix à l’heure de la voiture, les cinq cents de l’avion, … , nous voyons bien une pomme, un massif de rhododendrons, sans utiliser la loupe, le microscope binoculaire, et nous y trouvons intérêt, beauté. La mesure de l’homme doit être notre règle ? Pourtant… Les deux modes de voyage ont chacun son charme et peuvent être utilisés tour à tour : la randonnée, puis l’étape ; le tour de l’église, puis l’étude d’un chapiteau…  » Variété, telle est ma devise.  » (La Fontaine). Thèse, antithèse, synthèse sur comment il faut voyager. C’est la pensée du grand philosophe Alain, qui pourrait nous inspirer pour la thèse. Essai de devoir préparé sur le sujet, au niveau d’un plan.
    J’espère, que tu es heureux dans ce début de voyage.
    Ta grand-mère se joint à moi, pour continuer à t’encourager du plus intense de notre cœur…
    A très bientôt, Cher Pierre-Adrien, pour un autre commentaire, auquel je répondrai assez volontiers…

    Ton Oncle Antoine

  5. leon riviere

    on peut se retrouver sur la route si tu veux bien je fais le même trajet a velo aussi je suis dans le nord de la thailande en ce moment
    bravo pour Bangkok, j’ai prefere mettre mon velo dans un minivan….
    mon mail leonri06@gmail.com

  6. Famille Lambert(Th, M, Ségo, JB, Tann, Gui,Al)

    salut P-A, l’aventure commence sur l’autoroute… ça débute vraiment bien. Un petit coucou de Rennes (sous la pluie);p . On pense bien a toi, et a ton petit vélo. On te soutient de puis la Bretagne, bonne route sur les chemins de l’aventure.
    Kenavo
    bisou breton
    les Lambert (et surtout JB) 🙂

Laissez un commentaire